DIXIT n°6: Ashobora gutegeka manda 5. Babivugaho iki? Igice cya II

Kuwa mbere ushize twabagejejeho icyo bamwe batekereza kuri gahunda y’umushinga wo guhindura Itegekonshinga.

Muri DIXIT n°6,  turasoma ibindi bitekerezo bigaragaza icyo abanyarwanda ndetse n’abanyamahanga bavuze kuri iyo gahunda yamaze kugena umushinga uha inzira perezida Paul Kagame kuba yategeka kugeza mu w’2034. Ni ukuvuga ko bigenze gutyo, nyuma ya manda ebyiri yaba yemerewe izindi eshatu, zose hamwe zikaba eshanu.

Dore icyo bamwe bavuze:

« Si vous voulez obtenir quelque chose de moi en me prenant de haut, vous pouvez être sûrs à 100% que vous ne l’obtiendrez pas. Soyez sûrs que vous aurez l’inverse. »

(Nimushaka ko mbakorera icyo mwifuza, mukagerekaho igitutu, mumenye mudashidikanye 100% ko ntacyo muzabona. Ahubwo mumenye neza ko muzabona ibinyuranye n’ibyifuzo byanyu. »

Paul Kagame, président du Rwanda

« Nous sommes informés des différentes manipulations parlementaires qui ont eu lieu.  Personne n’est irremplaçable. Nous souhaitons donc que le président Kagame se retire à la fin de son mandat en 2017. »

« Twamenye ko abadepite bishoye mu bikorwa byo kubindikiranya rubanda. Nta muntu kamara ubaho. Turifuza rero ko perezida Kagame atakongera kwiyamamaza mu w’2017.

 Samantha Power, Amb. américaine auprès des Nations unies

« ….forget about the  » parliamentary maneuverings » !!!

« Ibagirwa iryo bindikiranya ry’abadepite!!! »

Paul Kagame, le président rwandais sur twitter

« Le général Paul Kagame devrait payer des droits d’auteur au Maréchal Id Amin Dada pour plagiat caractérisé« .

« Jenerali Paul Kagame akwiye kwishyura Marishali Id Amin Dada ikiguzi cyo kuba yarakoporoye imvugo ye ».

Amb. Jean Marie Vianney Ndagijimana

« La valeur de notre argumentation se veut suprême. Elle rappelle les principes d’honneur sur lesquels reposent la crédibilité, la légitimité et la légalité de tout pouvoir, à savoir « le serment solennel d’un chef d’état prononcé lors de son entrée en fonction ». En plus de ce contrat conclu avec le peuple rwandais, la parole donnée publiquement à maintes reprises, lors de vos interviews, constitue un gage additionnel contre le parjure constitutionnel.

Nous pensons qu’un chef d’État d’une forte personnalité sait toujours se placer au dessus des sollicitations tendancieuses et fallacieuses issues de son propre clan ou de sa famille politique. Par ailleurs, nous estimons qu’un officier-général d’une grande valeur comme la vôtre respecte toujours sa parole devant ses troupes, en guise de discipline. Enfin, nous ne doutons pas qu’en toute sérénité vous avez les coudées franches pour conduire l’alternance politique dans les meilleures conditions possibles.

Excellence Monsieur le Président, aussi point n’est besoin de souligner que les tracts massifs en faveur du dévérouillage de la constitution sont le résultat d’une campagne frauduleuse orchestrée par la nouvelle bourgoisie au pouvoir. Érigée désormais en caste dominante, elle défend mordicus la sécurité prolongée des acquis obtenus de façon illicite et/ou au prix des grandes souffrances infligées au peuple rwandais. »

« Turashingira ku mpamvu ifite ireme. Ni impamvu ishingiye ku mahame agaragaza ubutegetsi buboneye, bufitiwe icyizere kandi bwemewe n’amategeko; ibyo bikanahera ku ndahiro umukuru w’igihugu akora ku mugaragaro, umunsi atangiye imirimo. Uretse kandi n’iyo ndahiro ikorwa nk’amasezerano n’abanyagihugu, hari no kumenya kuhahiriza ijambo umuntu yavuze inshuro nyinshi imbere y’imbaga y’ abantu, ku buryo byakabaye indi gihamya yo kudatatira Itegekonshinga.

Dutekereza ko umukuru w’igihugu akwiye kurenga ibyifuzo bidafite epfo na ruguru kabone n’iyo byaba biva mu muryango we wa politiki. Dutekereza ko umuntu wo ku rwego nk’urwanyu azirikana uburemere bw’ijambo yavuze, bityo akarikomeraho, akaba n’intangarugero imbere y’abo ayobora. Dukurikije ubushobozi bwanyu, turasanga ntacyakababujije kunyuza Urwanda mu nzira y’abasimburana ku butegetsi mu buryo bwiza.

Nyakubahwa perezida, ntagushidikanya ko ibindikiranya riri gukorwa ngo Itegekonshinga rihindagurwe, ababiri inyuma ni abantu b’ibikomerezwa b’ikambere mu butegetsi. Kubera ububasha bwinshi bafite, bararwana ku nyungu zabo bwite, batitaye na busa ku makuba n’umubabaro wa rubanda. »

Victor Manege Gakoko

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s