Ils se sont tous piégés…

Comment et pourquoi les grands noms de la Fifa ont été rattrapés par les erreurs du passé?Erreurs fatales?

La réponse et l’analyse de quelqu’un qui connaît bien le monde footballistique jusqu’aux arcanes (footballeur, dirigeant, fédération, sphère internationale, c’est un monde qui ne lui est pas inconnu, pour y avoir consacré une partie de ses activités même s’il avait principalement un autre parcours professionnel), il s’agit de Jean Daniel Mbanda, et voici son commentaire:

Vous voulez que je vous dise ?

Les quatre( BLATTER , PLATINI , HAYATOU ET GRONDONA)ont commis ensemble :

d’abord la grave erreur d’écarter le prince AMAM du Quatar alors que comme patron du PAF(Projet d’Aide Financière) , c’est par lui que transitaient toutes ces sommes d’argent ,

ensuite l’erreur de ne pas avoir respecté l’engagement d’alternance fait en 1998 prévoyant une rotation des vices – présidents à la présidence de la FIFA tous les deux mandats( 8 ans).Selon le contrat, Blatter devait partir en 2006 pour être remplacé par AMAM le prince du Quatar qui lui aussi aurait du céder la place à PLATINI en 2014. Platini serait donc président de la FIFA depuis l’année passée si tout s’était passé comme prévu.

Après , sur instigation de Blatter , ils commirent l’erreur de déplacer d’une année le Congrès Électif de la FIFAsous pretexte d’éviter le chauvechement avec l’année de la coupe du monde.C’est à ce moment là et avec cet acte ,que la confiance entre les quatre s’est dégradée. Grondonna prit ses distances et fut remplacé dans la combine par Greg Dyke.Ceci a eu pour conséquence l’éviction du prince AMAM qui devenait de plus en plus vindicatif pour plusieurs raisons( fondées du reste!).

Entre temps bien sûr ils ont remplacé ISL marketing, par une nouvelle société dénommé FIFA marketing . Ceci fut une erreur monumental car le même organe(Fifa exécutif commetee) contrôlait l’entrée(Fifa marketing) et la sortie ( Paf)de l’argent. La tentation de se servir était trop grande et les autres ( américains et allemands) n’avaient qu’à se placer en embuscade.

Enfin , dans tout ça ils avaient complètement négligé le clan allemand à la tête duquel se trouvait le puissant Agner , qui n’avait pas supporter l’échec de 1998 où Blatter avait battu le géant suédois JOHANSON alors président de l’UEFA et vice-président de la FIFA.

Il a fallu que la FIFA se mette sur le dot les Etats-Unis en accordant l’organisation de la Coupe du monde à la Russie pour que tout flambe.

Aujourd’hui on peut prévoir le départ de tout ce monde là car la crise va toucher aussi les confédérations( UEFA, CAF, AFC, COMEMBOL, CONCACAF ET OCEANIE) parce que les présidents de ces conféderations étaient d’office vice-présidents de la FIFA.

IL ne restera alors qu’à introniser L’EMPEREUR(le kaiser !) Beckenbauer et il le mérite franchement.

Jean Daniel Mbanda

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s